Association Haute-Marne Enfants du Togo - Mairie, 52500 Corgirnon

Pour le développement de l'alphabétisation au Togo.

Retour au sommaire

Lu dans la Presse : "Aider les Togolais à se scolariser"

L'association Haute-Marne Enfants du Togo, présidée par André Romano de Corgirnon, vient de voir son troisième projet accompli : la construction d'une école primaire au sud du Togo. Composée de trois classes, cette école accueillera aux alentours de 200 élèves dans des conditions bien plus décentes.

L'association Haute-Marne Enfants du Togo voit son troisième projet aboutir : la construction d'une école primaire dans le sud du pays. Le projet a coûté 16770 € pour le bâtiment et 2820 € pour le mobilier.

Suite à ce projet, l'association organise un voyage à Sokomé du 28 août au 12 septembre auquel six jeunes participeront "sans prétention de partir en mission humanitaire", précise André Romano. Le voyage, que chaque participant finance, est d'abord un voyage touristique auquel s'ajoutera la participation de ces jeunes au travail à réaliser sur place. "Ils vont pouvoir se rendre compte de la pauvreté du Togo", explique André Romano. Lors de ce voyage, certains donneront des cours de vacances dans un collège en plus des professeurs togolais alors que d'autres rafraîchiront une infirmerie voisine, une infirmerie de 3m sur 1,5m présentant un coin salle d'accouchement dont les conditions notamment d'hygiène restent minces et qui selon le président "aurait bien besoin d'un coup de peinture".

Un nouveau collège d'ici la fin de l'année

L'association se penche déjà sur un autre projet. Même si André Romano aurait à coeur la construction d'un orphelinat, étudié et préparé en matière de plans et devis, les Togolais préfèrent la création de nouvelles écoles. Au Togo, les orphelins sont pris en charge par la famille. De plus, il manque du personnel. Dès le mois d'août, un collège devrait sortir de terre à Kpouno, à 80 km au nord de Lomé, la capitale, pour un budget de 27000 €, mobilier compris. L'association doit, en plus de ses divers financeurs, effectuer des actions pour collecter des bénéfices, comme la vente d'objets d'artisanat togolais (des figurines sont disponibles chez André Romano à Corgirnon).

Betty Charnotet

Haut de page

Mentions légales