Association Haute-Marne Enfants du Togo - Mairie, 52500 Corgirnon

Pour le développement de l'alphabétisation au Togo.

Retour au sommaire

Lu dans la Presse : "Jeune's solidaires des enfants du Togo"

Née en septembre 2009 dans le canton de Bourmont, l'association Les Jeune's se lance un défi de taille : réunir 30 000 euros pour financer la construction d'un collège au Togo.

C'est l'histoire d'une rencontre. Celle d'André Romano, président de l'association Haute-Marne enfants du Togo avec les dynamiques Jeune's, regroupés au sein d'une association née à Illoud en septembre 2009. Rien ne prédestinait particulièrement ces jeunes Haut-Marnais à se lancer dans l'aide humanitaire. "Nous avons invité M. Romano à nous présenter ce que fait son association au Togo. Lors des manifestations que nous organisons, nous dégageons des bénéfices et nous nous posions la question de savoir quoi en faire", témoigne Adrien Jannel, le président des Jeune's. Ils ont trouvé et ont placé la barre haut. Car ces 45 jeunes Haut-Marnais ambitionnent de réunir 30 000 euros afin de financer entièrement la construction d'un collège au Togo. En la matière, l'association d'André Romano possède un véritable savoir-faire car elle va entamer le pilotage de sa huitième construction.

"Impressionné par leur motivation"

Et c'est avec beaucoup d'enthousiasme que le président de Haute-Marne enfants du Togo accueille l'initiative des Jeune's. "Je suis impressionné par leur motivation", confie André Romano qui, lui, déterminera le lieu où le futur collège sera le plus utile. Et il s'agira comme souvent de transformer les apatames (cabanes réalisées avec des branchages) en un bâtiment en dur comportant "quatre salles de classe, un bureau pour le directeur, une salle de rangement et une salle des professeurs", précise André Romano qui choisit toujours, pour ses projets, des écoles qui sont reconnues par l'Etat. Ces écoles, réalisées au départ pour accueillir 240 élèves, ne tardent pas à en abriter plus de 300. Preuve si besoin en était que la demande est forte en matière d'enseignement au Togo. Mais c'est en France, en Haute-Marne que les Jeune's vont se démener pour collecter les fonds nécessaires à ce projet qui, il est vrai, les motive beaucoup.

Une grande journée multisports à Bourmont

Prochaine manifestation qu'il faudra mettre à leur crédit (et encourager), l'organisation d'une grande journée multisports qui aura lieu le 26 juin, à Bourmont, où Adrien Jannel et ses copains attendent entre 2500 et 3500 personnes. Démonstrations, initiations, compétitions dans une dizaine de disciplines viendront rythmer cette journée où sont aussi prévus match de gala, conférences, forum et surtout concerts. Les Jeune's, dont l'ambition est de redynamiser le tissu des associations sportives dans leur secteur, ont envie de frapper un grand coup. Pour ce faire, ils travaillent d'arrache-pied avec Pierre-Jean Thomas, leur président d'honneur. Nul besoin de rappeler que tous les bénéfices de cette manifestation serviront à démarrer les travaux d'un collège au fin fond du Togo.

Une huitième construction en route

Alors que le dernier collège vient de sortir de terre, l'association Haute-Marne enfants du Togo mettra en route début mai la construction d'un huitième établissement scolaire. Ce sera un lycée et il sera fonctionnel à la prochaine rentrée. L'association haut-marnaise a à coeur de mettre à contribution les Togolais eux-mêmes car, comme le dit André Romano, "ce travail bien rémunéré permet d'améliorer la survie" des populations locales. Haute-Marne enfants du Togo a aussi financé, dans le nord du pays, la construction d'un moulin gratuit qui permet d'éviter le travail harassant du pilage en particulier aux personnes âgées. En cours également, la construction d'une librairie en brousse avec fournitures scolaires gratuites pour les plus démunis et qui sera donc accessible à plus de 3 000 élèves de primaire, collège et lycée. Depuis qu'elle est née il y aura sept ans le 28 mai, l'association Haute-Marne enfants du Togo a déjà à son actif la réalisation de huit écoles qui abritent plus de 2 000 élèves. Une belle satisfaction pour le président qui repartira au Togo l'été prochain.

Haut de page

Mentions légales