Association Haute-Marne Enfants du Togo - Mairie, 52500 Corgirnon

Pour le développement de l'alphabétisation au Togo.

Retour au sommaire

Lu dans la Presse : "Le Rotary s'engage au Togo"

Oskar Rapp et Pierre Gariot, membres du Rotary-club langrois, ont accompagné, au Togo, André Romano, président de l'association Haute-Marne Enfants du Togo. Ensemble, ils ont participé à l'inauguration d'une école à Momé-Hounkpati. Si les deux Rotariens étaient du voyage, c'est que le club a participé financièrement à la construction de cette école, une opération d'envergure !

En 2003, André Romano a financé à Niamtougou (480 km au nord de Lomé) la construction d'un collège d'enseignement général (CEG) pouvant accueillir 240 élèves. "Je voulais agir afin d'endiguer la misère. Or, il règne une très grande pauvreté au Togo. Au départ, j'avais pensé agir au niveau médical : financer des hôpitaux ou envoyer des médicaments... Mais ce que voulaient vraiment les gens de là-bas, c'était des écoles", explique André Romano. Afin de poursuivre son action, celui-ci a crée, avec d'autres, l'association Haute-Marne Enfants du Togo. Grâce à elle, six établissements scolaires ont déjà vu le jour dans le pays et un septième est en cours de construction.

Une aide de 25 000 dollars

Pour financer ses écoles, l'association vend des produits d'artisanat togolais achetés directement aux artisans et artistes locaux. Elle bénéficie également de subventions ponctuelles. Le Rotary-club a été séduit par l'action des Enfants du Togo. Ainsi, en 2004, il a soutenu l'association en financant l'électricité du bâtiment scolaire alors en construction. Trois ans plus tard, le club a voulu renouveler le partenariat mais à plus grande échelle, cette fois. C'est Oskar Rapp, Rotarien langrois, qui a porté le projet à bout de bras, sollicitant des financements auprès de son organisation. A force de pugnacité, celui-ci a finalement obtenu la somme de 25 000 dollars !

Accueillis avec beaucoup de chaleur

Cet argent provient des Rotary-clubs de Langres, de Chaumont, de Saint-Dizier, de Neufchâteau, de Hanau-Maintal (Allemagne), de Lomé-Zénith (Togo) et de la Fondation Rotary (Etats-Unis).
Sur le site du collège de Momé-Hounkpati (à 70 km de la capitale, Lomé) qui accueille 528 élèves, l'argent du Rotary a été utilisé pour la construction d'un puits, de toilettes, d'une bibliothèque (ameublement et livres de classe) et l'équipement du bâtiment. Samedi 31 octobre, Oskar Rapp et Pierre Gariot ont donc assisté à l'inauguration du collège en compagnie d'André Romano. Coupe de ruban, spectacles de danse par les enfants, discours des officiels... les Haut-Marnais ont été accueillis avec beaucoup de chaleur. Sans parler bien sûr de la température extérieure avoisinant les 40 degrés. Un choc pour les représentants du Plateau !
"Lorsque nous avons vu l'état des écoles au Togo, nous avons compris l'importance de l'action à laquelle nous avons contribué. Dans ce pays, il règne une telle pauvreté que l'on se demande comment aider les habitants. Construire une école nous a paru nécessaire. Elle offre la possibilité aux enfants de s'instruire, d'apprendre. Et c'est ainsi que plus tard, ils feront évoluer leur pays", ont constaté Pierre Gariot et Oskar Rapp. Les couleurs du Togo emplissent encore leurs regards et ils gardent un très fort souvenir de ce séjour en Afrique où la beauté des paysages et des sourires côtoit malheureusement la plus grande détresse.

Haut de page

Mentions légales