Association Haute-Marne Enfants du Togo - Mairie, 52500 Corgirnon

Pour le développement de l'alphabétisation au Togo.

Retour au sommaire

Lu dans la Presse : "Un bâtiment de plus pour Enfants du Togo"

Grâce à l'association "Haute-Marne Enfants du Togo", un cinquième bâtiment va accueillir plus de 300 élèves dans quelques jours. Avec des enseignants, du mobilier, des livres...

L'association Haute-Marne Enfants du Togo poursuit son oeuvre, mariant avec bonheur discrétion et efficacité. Depuis quelques jours, le cinquième bâtiment scolaire est terminé. Il comporte quatre classes, une bibliothèque, une salle des professeurs. Le bâtiment s'apprête à accueillir 324 élèves... ...Tout le mobilier a été acheté et fabriqué sur place. Des manuels scolaires (pour 1700 €) ont été aussi acquis. Et surtout, l'association a provisionné 2500 € pour le salaire des professeurs. Là-bas, cela représente le salaire annuel de six enseignants.

Lors de son dernier séjour sur place, André Romano accompagnait un groupe de jeunes. Signalons que ce voyage, comme tous les autres, n'a pas coûté un seul centime au contribuable haut-marnais. Avant de travailler sur le chantier du cinquième bâtiment, ces jeunes ont transporté avec eux 200 kg de fournitures scolaires et de médicaments, collectés par les élèves du lycée horticole de Fayl-Billot.

D'autres projets vont sortir des cartons : le forage d'un puits de 35m, la construction de toilettes, l'équipement de la bibliothèque... Le district 1790 du Rotary, avec notamment les infatigables Oskar Rapp et Gilbert L'Homme et la fondation Rotary aux Etats-Unis apportent leur concours efficace et apprécié à la réalisation des projets de l'association haut-marnaise. Le Conseil général et le Conseil régional y pourvoient aussi, ce qui devrait permettre, en 2009, l'édification d'un nouveau bâtiment, en partie financé aussi par des Togolais expatriés en Afrique. André Romano et Christophe Foizel insistent aujourd'hui sur l'impérieuse nécessité d'assurer la rémunération des enseignants volontaires.

Ils veulent aussi, dans les mois qui viennent, financer la scolarité d'une centaine d'orphelins.

Haut de page

Mentions légales